Samedi 30 juin 2007 à 22:13

 
Deux blondes attendent aux portes du paradis après
leur mort.
 La première demande à l'autre :
 - Comment es-tu morte ?
 - Je suis morte gelée.
 - Ah, c'est horrible ! Comment c'est de mourir gelé?
 - Tu trembles, tu as mal aux doigts et aux orteils.
Mais après un certain temps, tu deviens très calme comme si tu t'endormais...
 - Et toi, comment es-tu morte ?
 - Ah moi, j'ai eu une crise cardiaque. Je soupçonnais mon mari  de me tromper, alors un jour j'ai décidé d'en avoir
le cœur  net. Je suis rentrée à la maison en plein après-midi
et j'ai  trouvé mon mari en train de regarder la télé. J'ai
couru dans  la chambre à coucher et je n'ai trouvé personne,
puis au  sous-sol à toute vitesse, personne ne s'y cachait
non plus. Je  suis monté au deuxième étage à toute allure, mais encore  personne. Je suis finalement montée en trombe au grenier, et  avant même d'y parvenir, j'ai fait une crise
cardiaque et je suis morte.

 La deuxième blonde dit alors :
 - Quel malheur ! Si seulement tu avais vérifié dans le
 congélateur, nous serions toutes les deux vivantes
.



Samedi 30 juin 2007 à 22:06


Une femme à son mari :

-Chéri, dis-moi ce que tu préfères : une femme jolie ou une femme intelligente ?
- Ni l'une ni l'autre, chérie, tu sais bien que je n'aime que toi !



Jeudi 28 juin 2007 à 22:10


C'est un papa qui cuisine du lapin pour le diner.  

Les enfants étant sensibles à cet attachant petit animal domestique, il leur cache ce que c'est jusqu'au moment du repas.  
La petite fille de 6 ans mange d'un bon coup de fourchette quand le petit demande.  
- Dis papa, c'est bon, mais qu'est ce que c'est ?  
Le papa, pas peu fier, lui répond :  
- Tu dois deviner ce que c'est ...mais je peux juste te dire que ta maman de temps en temps m'appelle comme ça....  
Et là, la fille crache tout ce qu'elle a dans la bouche et tape dans le dos de son frère et lui dit :  
- Mange pas ça.... c'est du trou du cul !!!




Jeudi 28 juin 2007 à 0:39


Une fermière du Rwanda,

Qui était Hutu de surcroît
Quitte sa case et sa smala
Pour le marché de Kampala.
Elle veut honorer sa tribu
D'un beau chapon gras et dodu.
Mais elle était peu fortunée,
Et le marchand Tutsi, rusé,
Refusa de baisser le prix
Du chapon par elle choisi.
Me le donnerais-tu,
Dit la cliente Hutu,
Contre une gâterie
Sur ton beau bengali ?
A voir, dit le vendeur
De cette gâterie quelle serait la valeur ?
Vaudrait elle un chapon ?
Il m'en faudrait la preuve pour de bon.
Aussitôt la bougresse s'enfouit sous le boubou,
Et vite fait jaillir la sève du bambou.
J'ai gagné le chapon, s'exclame l'innocente,
La bouche encore pleine du produit de la vente.
Que nenni! lui répond le volailler acerbe
Tout comme la figure, le chapon tu as perdu
Car comme le dit notre si beau proverbe :
Turlutte Hutu, Chapon point eu

Mardi 26 juin 2007 à 23:01


Une femme nue se regarde debout devant la glace.
Elle dit à son époux :

"Je me trouve horrible à regarder, grasse et ridée... J'ai besoin d'un compliment "
Le mari répond : " Tu as une bonne vue ".



Mardi 26 juin 2007 à 22:59


Un couple de randonneurs à la campagne.
La femme :

- Chéri...Ce paysage me laisse sans voix !
- Parfait, nous campons ici




Mardi 26 juin 2007 à 22:57


Un homme réveille sa femme en plein milieu de la nuit :

-Chérie, voilà ton aspirine.
-Mais je n'ai pas mal à la tête !
- Parfait !

Lundi 25 juin 2007 à 20:59

Bonsoir Monsieur

Ce soir je serai le petit lapin blanc.
J'espère que le fond que j'ai créer te plait.
Oui c'est très
paka paka
production.
C'est surement pas assez dense et lumineux pour toi.
Le lapin blanc a fait ce qu'il pouvait.
Juste envie de te dire merci d'être là sans vraiment l'être.
T'es quelqu'un de bien même si parfois tu comprends pas vraiment tout et que tu reponds a coté.
Je te remercie de t'occuper de moi. J'ai l'impression d'être ta fille parfois quand tu me parles. ça ne te suffit pas 3 filles ?
Tu sais je suis trop jeune pour comprendre ce que l'amour veux dire réellement mais je suis beaucoup trop chiante pour te le dire.
Je suis trop lunatique et je m'en excuse. Je t'aime mon vieu flan.

Or


Merci, je t'aime comme je peux t'aimer,

avec nos différences, la distance et ta fougue.

Je serais toujours là à te lire et t'écouter,

contre vents et marées, tu le sais.

Peut-être un jour Dieu nous fera nous rencontrer.

BiOuX  A-L

Lundi 25 juin 2007 à 18:28

Un petit garçon demande à sa mère:"pourquoi pleures-tu?"
"Parce que je suis une femme" lui répond -elle!
"Je ne comprends pas", dit-il.
Elle l'étreint, et lui dit: "Et jamais tu ne réussiras"
Finalement, il demanda à Dieu:
"Pourquoi les femmes pleurent-elles aussi facilement?"
Dieu lui répondit:
"J'ai fait ses épaules assez fortes pour porter le poids du monde, et assez douces pour être confortables.
Je lui ai donné la force pour lui permettre de continuer quand tout le monde abandonne et prendre soin de sa famille en dépit de la maladie et de la fatigue.
Je lui ai donné la sensibilité pour aimer ses enfants d'un amour inconditionnel, même quand ces derniers l'ont blessé durement.
Je lui ai donné la sagesse de savoir qu'un bon époux ne blesse jamais sa femme, mais teste quelquefois sa force et sa détermination de demeurer à ses cotés.
Et finalement, je lui ai donné une larme à verser.
Cela est exclusivement à son usage personnel quand elle le juge bon.
C'est souvent par ses larmes que tu vois passer son cœur.
La beauté d'une femme n'est pas que dans les vêtements qu'elle porte, ni dans le visage qu'elle montre ou dans la façon de se peigner les cheveux.
La beauté d'une femme doit être dans ses yeux,
parce que c'est la porte d'entrée de son cœur,
la place où l'amour réside."




Dimanche 24 juin 2007 à 18:51


Un homme réfléchit à la meilleure manière de se faire un petit congé à l'œil...

La meilleure solution selon lui consiste à se faire passer pour fou afin que le chef le renvoie chez lui pour prendre du repos. Il se suspend alors au plafond du bureau.
Sa collègue lui demande ce qu'il fait et il lui donne la vraie raison.
Quand le chef arrive et lui demande ce qu'il fait au plafond, il lui répond:

- Je suis une ampoule !
Le chef:
- Vous avez besoin de quelques jours de repos mon cher... allez à la maison et revenez lundi !
Le type s'en va et sa collègue (une blonde) part avec. Le chef:
- Et pourquoi partez-vous aussi ?
- Désolée, mais je ne peux pas travailler dans le noir !




<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast